Sur la place de la femme

Depuis 2009, le collectif ACMUR organise chaque année un festival entièrement gratuit et hors les murs « Rendez vous chez nous – Les villages d’Afrique accueillent les arts de la rue ». Véritable plate-forme de créations en Afrique de l’Ouest, le festival accueille chaque année de nombreuses compagnies artistiques africaines et européennes.
Cet événement d’envergure pour les populations rurales et urbaines est un moment de rassemblement et de partage rendu possible par la valorisation d’un art qui choisit d’aller vers les populations. Il s’installe à chaque édition dans les rues de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Boromo, mais aussi dans six villages de la commune rurale de Komsilga et à l’orphelinat de Loumbila.
En 2015 pour la 6éme édition, 39 compagnies étaient au rendez-vous, offrant aux 130 000 spectateurs recensés plus de 100 représentations sur 9 jours de festivités à travers le pays.
L’édition 2016 se tiendra au mois de février. Son directeur, Boniface Kagembega a proposé à Mickaël Phelippeau d’y participer par le biais d’une présentation in situ nourrie par la participation d’amateurs burkinabés.

Sur la place de la Femme, cœur du festival Rendez vous chez nous, dans le quartier populaire de Gounghin de Ouagadougou, Mickaël Phelippeau et Claire Haenni proposent une intervention dansée participative. Tout l’enjeu de ce projet est de permettre aux habitants de se réapproprier la place de la Femme, leurs rues, transformer leur vision de ces espaces du quotidien, en les impliquant directement au processus de création dont ils seront les acteurs principaux.

Après avoir travaillé pendant une semaine avec une trentaine d’habitants du quartier accompagnés de danseurs professionnels burkinabés, ils créeront ensemble un projet inattendu et surprenant selon un principe simple de transmission en direct pour permettre à chaque spectateur présent de se projeter dans cette performance.

Présentation du projet le 13 février à 19h.

projet chorégraphique de Mickaël Phelippeau
collaboration artistique Claire Haenni
interprétation 30 participants du quartier de la place de la femme